Brèves de tram (2) Un nouveau quartier

A l’arrêt de tram Terres-Neuves, terminus de la ligne C, les populations se mélangent. Habitants et non résidents du quartier Yves Farge se croisent. L’occasion pour nous d’aller à la rencontre de ces utilisateurs. Aujourd’hui, ils parlent de la réhabilitation du quartier et des travaux. Et chacun a son avis sur la question.

Pour les habitants, le bâtiment B ressemble à des "cages à poule". Photo Olivier Laffargue

Jean-Louis n’habite pas le quartier mais s’y promène souvent. Pour lui, la rénovation est une chance. « Je trouve ça très bien. Très très bien. Ca va quand même réhabiliter un quartier qui n’avait pas une réputation au top. Tout ça en partie grâce à la prolongation de la ligne de tram. Je pense que ce sera un beau quartier plus tard. Il y a quelques années, je ne serais jamais venu habiter à Bègles. Mais depuis que j’y suis je ne regrette vraiment pas mon choix. Ca va faire quatre ans. Je n’irai pas habiter ailleurs. C’est pour vous dire. »

Jeannie, elle, « trouve que c’est super. Et puis comme j’habite un petit peu plus loin, j’attends avec impatience le tram qui doit arriver d’ici 2012, dans notre quartier, près du stade. Je pense que ce sera un beau quartier. Après les gens qui y habitent doivent le garder tel qu’il sera créé. »

Marie-Claude vient du Nord. Elle est venue loger son fils sur la commune et pose un regard intéressé sur le quartier. « Ils essaient vraiment de l’améliorer et j’ai l’impression qu’ils font pas mal de changements en matière de logement. Même si je n’ai pas vu la conception de l’habitat. C’est sûr, le projet est pas mal du tout, mais il reste encore beaucoup à faire. »

Pour Amina*, la destruction de la tour est une bonne chose pour le quartier. « Elle n’était vraiment pas belle et posait beaucoup problème. Le projet de construction me plaît bien avec tous ces petits bâtiments. Mais les maisons en cube là-bas (NDLR, les maisons Bühler), je trouve qu’elles sont trop proches, un peu les unes sur les autres. »
« Je ne comprends pas ce qu’ils veulent faire »
, s’étonne Liliane. « Le bâtiment B (rénové par le groupe d’architectes King-Kong), on dirait des cages à poule avec toutes ces planches en bois. Les maisons Bühler ressemblent à de gros blocs avec de toutes petites fenêtres. Je connais des gens qui y habitent, et ils ne sont vraiment pas contents. Mais il faut voir le bon côté des choses : des personnes qui ont un minimum d’argent vont pouvoir avoir un toit. Ca va faire beaucoup de logements et c’est le but à atteindre. »

*Son prénom a été modifié.

Mélissa GAUTIER

A lire aussi, le premier épisode des Brèves de tram : Brèves de tram (1) après la tour