« La Tribu, ça marche si tu joues le jeu. »

Joël et sa société Lazy live se sont installés aux Terres Neuves en avril 2010. La synergie de la tribu, pour lui, est une réalité.

Joël de la société Lazy Live bénéficie de la synergie de la Tribu. Photo MR

« Quand j’ai lu l’article sur la Tribu et ce que certains ont dit, j’ai eu une réaction épidermique. Lazy live gère une plateforme de téléchargement légal, fait du management d’artistes et crée des sites Internet pour faire entrer de l’argent. Avant, j’étais installé à Cestas, dans une autre pépinière d’entreprises. J’ai voulu venir ici parce que la Tribu regroupe des entreprises qui travaillent autour de la musique, de la culture, avec une philosophie de partage, d’échange et d’écoute. Dans ma réalité, ça fonctionne ! En fait c’est selon la volonté de chacun. Je bosse avec Deadman palace par exemple, qui est sur le même palier. On se file des coups de main, des relais. J’ai aussi travaillé avec Vivre le vin, qui est aussi sur le site. Pour moi la tribu c’est vraiment ça, c’est essayer de créer des passerelles, des ponts entre les différents membres. Pour venir sur le site, Rose-Marie Ramos nous sélectionne non seulement au projet mais aussi à la personne. Elle fait peut être des erreurs de casting des fois ! Moi j’ai dû attendre quelques mois avant d’avoir la place parce qu’elle a besoin que ça le fasse au niveau du projet et de l’humanité. Un mec qui a un très beau projet mais qui est un con fini ne sera pas sélectionné. En fait, le concept de la Tribu, ça marche si tu joues le jeu, c’est tout. »

Propos recueillis par Maud Rieu

Tags: , ,