Les « bleues » de la cité

Cheveux mi-longs, lunettes sur le nez, Danièle dit « Dany » a la voix rauque des fumeurs longue durée. A Yves Farge, tout le monde la connaît. Elle nettoie chaque matin les entrées des bâtiments. Avant, elles étaient une dizaine à s’occuper de l’entretien de la cité. A présent, elles ne sont plus que deux : sa collègue Marie-Christine et elle. Vingt ans qu’elles font ce métier. Le changement de direction à la Saemcib, la démolition des tours, la réhabilitation du quartier, les jeunes, elles ont vécu tout ça de près. Entre deux coups de balai, Dany raconte.

Chloé RONDELEUX